Le VIH/sida est une maladie qui nous concerne tous, peut importe notre âge, notre sexe, notre orientation sexuelle ou notre statut social. Aussi, le manque de connaissances, face ce virus peut faire naître des préjugés et faire vivre de la stigmatisation aux personnes infectées et à leurs proches. C’est donc pour cela, qu’il est important d’informer la population à ce sujet.

  • Le VIH est le virus de l’immunodéficience humaine
  • Le SIDA est le syndrome de l’immunodéficience humaine acquise

Le VIH est un virus qui attaque le système immunitaire. Il se déploie en plusieurs phases, dont la dernière (phase SIDA) qui peut parfois encore être fatale. En attaquant le système immunitaire de personne infectée, il la rend incapable de se défendre contre d’autres maladies.

Le VIH est incurable, mais peut être traité à l’aide de la trithérapie. La majorité des gens répondent bien à ce traitement, il est donc possible pour eux d’arrêter la phase SIDA et revenir en phase VIH, diminuant ainsi les symptômes du virus. Aujourd’hui, les personnes traitées ne meurent généralement plus du virus et ont la même espérance de vie que les personnes non-infectées. De plus, d’autres médications sont apparues depuis les dernières années:
– La PrEP (prophylaxie préexpositions) permet aux individus d’éliminer pratiquement toute possibilité de contracter le virus.
– Suite à une exposition, à risque au VIH, la PPE (prophylaxie post- exposition) permet aussi d’empêcher la contamination au virus.

Le VIH peut se transmettre par relations sexuelles non protégées et aussi par contacts sanguins. Par exemple, en se piquant avec une seringue contaminée.

Les liquides corporels qui peuvent contenir des particules du virus sont :

  • Le liquide pré-éjaculatoire.
  • Le sperme.
  • Les sécrétions vaginales.
  • Le lait maternel.
  • Le sang.

Il est important de noter que le virus survit environ une minute a l’air libre. Aussi, le VIH ne se transmet pas par la salive, les câlins, les sièges de toilette, la vaisselle, les poignées de porte…